De l’évolution du temps de travail

Ce sujet a beau avoir été traité maintes et maintes fois, je vais essayer de sortir du lot en détaillant et en documentant au maximum !

  • Un prof certifié doit 18 heures de cours par semaine.

  • Un prof agrégé doit 15 heures de cours par semaine.

Ce temps de travail a été défini par un décret de 1950 (Source : Decret50-581_version_originale), et n’a pas bougé depuis !

Replongeons un petit peu en 1950 histoire de nous remettre dans le bain :

A l’époque, les 45 heures hebdomadaires sont encore à peu près de rigueur : il a donc été considéré qu’un certifié travaillait 1,5h chez lui pour une heure de cours, et 2h pour un agrégé (18 * 2,5 = 45, 15 * 3 = 45).

(Confirmé dans le JO198101295).

Un salarié du privé travaille légalement 40 heures par semaine et bénéficie de 2 semaines de congés par an. Il travaille donc (52 – 2) * 40 = 2000 heures annuelles.

Un enseignant travaille l’équivalent de 45 heures par semaine, et a 14 semaines de vacances (10 semaines l’été, 2 semaines à Noël et 2 semaines à Pâques), soit (52 – 14) * 45 = 1710 heures annuelles.

De nos jours :

Un salarié du privé travaille maintenant 35 heures par semaine, et a 5 semaines de congés payés. Il est donc passé à (52 – 5) * 35 = 1645 heures annuelles.

Un enseignant travaille toujours autant, mais est passé à 16 semaines de vacances par an, soit (52 – 16) * 45 = 1620 heures annuelles.

Premier constat : les vacances dans le privé ont augmenté de 3 semaines depuis 1950, deux seulement pour les enseignant, dans le même temps.

Deuxième constat : le temps de travail a baissé de 14,3% dans le privé, passant de 40h à 35h, alors qu’il est resté inchangé pour les enseignants.

Si on cherche à appliquer les mêmes changements, on obtient un temps de travail de :

(1620 – 45) * 0,857 = 1349,8 heures annuelles, soit 37,5 heures hebdomadaires.

Ce qui se traduit par :

37,5 / 2,5 =15 heures de cours par semaine pour un certifié.

37,5 / 3 = 12,5 heures de cours par semaine pour un agrégé.

Intéressant non ??!!

 

5 réflexions au sujet de « De l’évolution du temps de travail »

  1. « Premier constat : les vacances dans le privé ont augmenté de 3 semaines depuis 1950, deux seulement pour les enseignant, dans le même temps. »

    Cependant : le privée a toujours 3 fois moins de congée…

    • Certes, mais la je ne traite que de l’évolution du privé par rapport au métier d’enseignant.

      Le statut initial des enseignants (et donc les vacances, au départ) date de 1950, date à laquelle il a été instauré que les profs partagent les vacances des élèves, pour préparer/corriger/se mettre à jour dans sa discipline/se reposer !

      Lesdites vacances étaient, à cette époque, nécessaires pour que les enfants puissent aider leurs parents pour les récoltes.

    • Parlons nous de congé payé ou pas?? Parce que les congés estivaux des professeurs ne sont PAS rémunérés! Tout le monde l’oubli ça… Nous sommes payés sur 10 mois répartis sur 12. Si les personnes qui travaillent dans le privé veulent 2 mois de vacances, ils peuvent les demander à leur patron, ça sera des congés sans soldes comme nous…

      • Il n’y a en fait aucun texte officiel faisant état des congés d’été, et ce n’est pas faute d’avoir cherché ! Il s’agit d’un flou artistique juridique, qui a plus ou moins été réglé avec la mise en place des nouveaux statuts des enseignants, ces derniers officialisant un temps de service de 1607 heures par an.

        Si on divise 1607 heures par 36 semaines de cours, le résultat est de 44,63 heures par semaine.

        Si on considère, à juste titre normalement, que les 35 heures s’appliquent aussi aux enseignants, il faut que nous travaillions 46 semaines. Il y a 52 semaines par an, ce qui veut dire que nous bénéficions, d’après ces nouveaux statuts, de 6 semaines de congés payés.

  2. pour info.

    les 2 mois de congés de l’enseignant est payé par son salaire.

    Avant un prof travail dix mois donc 10 salaires donc un prof doit avoir un 2ème métiers pour vivre les 2 mois de congés.

    Solutions:
    l’état ramène les 10 mois de salaires sur 1 an et le re-divise par douze.

    Dans le privé à 3x moins de congés certes mais les profs ne sont pas rémunérés (si avec leurs salaires payés 10 mois étalonné sur 12 mois)
    Voilà
    arrêtons la guerre privé public.
    nous sommes dans la même galère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>