Les vacances

Abordons maintenant le deuxième sujet de grief contre les enseignants : les vacances !!

Les enseignant ont les mêmes vacances scolaires que les élèves. A savoir, à partir de 1922 :

  • Deux semaines à Noël.
  • Deux semaines à Pâques.
  • Dix semaines en été (14 juillet à début octobre).

Ces 10 semaines de congés accordées en été exauçaient les vœux des populations paysannes. En 1950, 49% de la population française  exerçait encore une profession rurale. La moisson et les vendanges s’étalaient d’août à la fin septembre et exigeaient la présence de nombreux bras, dont ceux des adolescents scolarisés.

A partir de 1960 :

  • Deux semaines à Noël.
  • Deux semaines à Pâques.
  • Dix semaines en été (début juin à mi septembre).

C’est seulement à partir de 1985 que l’on voit apparaitre les vacances telles qu’on les connait aujourd’hui (une alternance de 7 semaines de cours et 2 semaines de vacances) :

  • Rentrée tout début septembre
  • Deux semaines à la Toussaint
  • Deux semaines à Noël
  • Deux semaine en février
  • Deux semaines à Pâques
  • Huit semaines en d’été (à partir de début juillet jusqu’à début septembre).

Alors petite précision : les enseignants sont bien payés pendant les deux mois d’été ! Les indices sont en effet les mêmes que pour un fonctionnaire de catégorie A équivalent.

(Source : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000669623#LEGISCTA000019896533)

A noter que depuis 1950, les salariés du privé ont gagné 3 semaines de congés payés,  les enseignants seulement 2 (14 semaines de congés en 1950, 16 semaines en 2012) !

 

 

Une réflexion au sujet de « Les vacances »

Répondre à Virginie Brossard Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>